2022 Soda 67 67 67

Un court-métrage de Ludovic Damiano
En cours de production

Synopsis

Le Soda 67 67 67 est un court métrage musical burlesque en deux parties qui se répondent comme les deux faces d’un miroir fissuré, le manichéisme et la dialectique, se répondant des deux côtés du reflet, tous deux dans un univers sombre et souillé par le temps.

Acte 1 – LE SODA:

Un homme avec une protubérance sur la tête et un sourire américain se pavane et danse dans des sous-sols en buvant une multitude de Sodas jusqu’à l’overdose.

Acte 2 – 676767:

Dans un lieu anciennement majestueux mais terni par le temps et les épreuves, une jeune fleur danse en s’émerveillant d’un rien jusqu’à croiser la route du serpent. Quelle sera l’issue du duel?

Crédits :

Technique
Réalisateur/Chef op : Ludovic Damiano
Producteur/Son : Tiago Branquino
Assistant Cam : Aurélien Kollbrunner
Rouge Vernis/Maquillage FX Neuch : Vanaelle Mercanton
Costumes : Louise Malpelli
Aide technique 24 avril : Luca Charles
Aide technique 24 avril+Régie : Delphine Guinchard
Régie 16-17 avril : Patricia Chevalley
Musique/Mixage son : Jean Hook Geissbühler
Aide technique : Nicolas Damiano

Acteurices/Danseureuses
Danseur Garage : Christophe Chabout
Danseuse Alcazar : Chloé Fayolle
Danseuse Alcazar : Tali Cabral
Jeunes danse : Vanessa Constanzo
Jeune flamme 1 : Noé Zufferey
Jeune flamme 2 : Malia Costanzo
Jeune flamme 3 : Luna Costanzo
Jeune flamme 4 : Alycia Grossenbacher
Jeune flamme 5 : Alena Micello
Jeune flamme 6 : Giulia Orlando
Jeune flamme 7 : Kiara Teixeira
Jeune flamme 8 : Léa Henchoz

Lieux
Alcazar : Javier Perez
Parking Gare Centre : Natacha Spina
Tapis : Alessia et Patrick Chevalley