2022 Et s’il faut vivre

Un court-métrage de Maroussia Capraro
En cours de production

Photo par Yoann Roig

Synopsis

Dani, une jeune écrivaine en difficulté, se réunit avec ses deux meilleurs amis qu’elle n’a pas vu depuis longtemps. Au cours de la soirée, elle commence à perdre le contrôle et s’imagine la réaction des personnes auxquelles elle tient le plus s’ils étaient confrontés à ses blessures. Pourtant, cette dernière doit faire face à ses plus grandes peurs avant qu’il ne soit trop tard.

Note d’intention de la scénariste et réalisateurice

Ce projet est important pour moi pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il est le premier court-métrage que j’ai écrit seule. J’aimerais pouvoir en faire quelque chose de spécial et d’unique. De plus, le sujet de ce court-métrage est un sujet qui ne m’est pas inconnu. Le thème abordé dans ce film me touche personnellement, que ça soit à travers ma propre expérience, ou encore celle de mes proches.

Le thème des maladies mentales est un sujet encore méconnu. Certes, le tabou qui l’enveloppe commence peu à peu à se dissiper, et les gens qui en souffrent osent de plus en plus s’exprimer sur leurs vécus. Mais cela reste encore très minime, et il est très courant que les personnes concernées souffrent en silence, se sentant incomprises et invisibles.

Avec ce film, j’espère pouvoir faire trois choses. Premièrement, j’aimerais pouvoir déstigmatiser la souffrance engendrée par ce genre de maladies, en parlant de ce sujet le plus honnêtement possible. Il est aussi important pour moi de participer activement à la discussion. Deuxièmement, j’aimerais pouvoir visibiliser ce genre de maladies. Elles sont encore très incomprises. Mon espoir est que si quelqu’un regarde mon film, peu importe son vécu, il puisse mieux comprendre ce qui se passe quand une personne souffre d’un trouble psychologique, et plus spécifiquement de la dépression. Troisièmement, j’aimerais que les gens qui en souffrent directement puisse se reconnaitre dans mon œuvre, et se sentir peut-être un peu moins seules.

Dans les médias et dans la pop culture, il y a malheureusement encore trop de fausses idées sur ce qu’est une maladie psychologique. Mon intention est de représenter avec le plus de précision possible ce que c’est d’en souffrir, et d’en dépeindre les conséquences avec soin.

Maroussia Capraro

Crédits :

Réalisateurice : Maroussia Capraro
Producteur : Tiago Branquino
Chef Op : Guillaume Epars
1er assistant : Yoann Roig
Assistant Cam : Remo Corazza
Ingé son : Tamara Meli
Ingé son : Nathan Kirchhofer
Electro : César Cadene
Electro : Marcello Balzaretti
Steadycamer : Charles Gastault
Maquillage : Sarah Giacomin
Maquillage : Sara Elmsalati
Régie : Gabriel Garcia
Régie : Simon Bartholemy
Aide décoration : Camille
Acteurices/Danseureuses
Acteurice : Loïc Chevalley
Actrice : Johannie Fort
Actrice : Amanda Verandi (Gerber)
Voix Téléphone : Adriane Capraro

Postproduction
Montage : Inès Terriblini

Remerciements
Visuals
Machino.ch : Moïse
Blaise
Revolta
Léon Orlandi
ECAL
La coloc de Marou
Strates
Art Make Up Studio
Bus : Brasserie Haut-Lac
Judi
Bout du Monde
Coloc Marou

Photo par Yoann Roig